LES BENEFICIAIRES :
PSH : personnes en situation de handicap

« Avant de connaître la ferme, mes journées se ressemblaient toutes! A Gaïa, c’est beaucoup de bonheur chaque jour* ».

« Le matin, le bus de Gaïa vient me chercher au point de rencontre près de chez moi. Pendant le trajet, les accompagnateurs sont aux petits soins, tout comme les membres de l’équipe de la ferme pendant la journée. Selon le planning de mon groupe, je monte à cheval dans le manège ou je participe à des ateliers créatifs. Comme les jeunes de mon âge, j’aime jouer aux jeux électroniques et je fais aussi de l’informatique. Les séances hebdomadaires de psychomotricité m’amusent mais mon activité préférée reste la «zoothérapie »: thérapie par la médiation de l’animal, car j’y retrouve les lapins les ânes et les chèvres que j’adore. Une fois par semaine, je découvre un des 4 ateliers de formation professionnelle** et à 16 ans, je pourrai en choisir un pour en faire mon métier. A Gaïa, j’apprends à gérer ma différence et même à la dépasser ».

Type de handicap pris en charge :

Les bénéficiaires pris en charge chez Gaïa sont atteints de déficience mentale. Les pathologies observées sont: le syndrome de Down (Trisomie 21), l'infirmité motrice cérébrale, l'épilepsie, les encéphalopathies, les troubles envahissants du développement (l'autisme…)

Evolution du nombre de jeunes accuillis à Gaïa :

  • 2007 : 6
  • 2008 : 38
  • 2009 : 48
  • 2010 : 60
  • 2013 :74
  • 2014 :90
  • 2016 : 70